Poncifs japonais à l’Ecole de Condé

Toute une histoire avec le Japon

Dans nos archives se trouvent trois recueils de poncifs japonais du temps où la Maison fabriquait de la dentelle : des « katagami ». Ce sont des pochoirs qui se sont fabriqués au Japon dès le XIIème siècle. Pour imprimer des motifs sur du cuir, puis sur du tissu pour la fabrication de kimonos notamment.

Ils étaient découpés dans un papier de feuilles de mûrier (l’arbre du ver à soie) fermenté dans du jus de kakishibu (kaki), ce qui le rendait solide et imperméable. Ensuite, les artisans-graveurs réalisaient les pochoirs en découpant les motifs à la main. Pour s’en servir on appliquait une pâte de riz qui permettait d’obtenir les motifs en réserve sur le textile.

Quand on observe l’infinie délicatesse et la grande variété des dessins, on comprend tout de suite pourquoi ils ont attiré l’attention de dentelliers ! Nous avons été heureux de prêter l’un des recueils à Louise Koubi, étudiante à l’Ecole de Condé, pour un travail de restauration. Le 16 mai 2019 Louise a présenté ce travail lors d’une soirée conviviale à l’Ecole.

Dognin